Combien de temps faut-il pour apprendre le français

Combien de temps faut-il pour apprendre le français ?

Le français est une des langues les plus enseignées dans le monde. C’est également une des plus pratiquées avec plus de 300 millions de locuteurs répartis sur les cinq continents, ce qui en fait la cinquième langue mondiale la plus parlée derrière le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe. A la fois langue officielle et langue de culture, elle est importante dans le domaine professionnel et dans le monde de la diplomatie.

Les raisons d’apprendre le français ne manquent donc pas ! Or, chacun sait que l’apprentissage d’une langue demande du temps et de l’énergie. Dès lors, une question se pose : combien de temps faut-il pour apprendre le français en partant de zéro ? Quels sont les paramètres à prendre en compte lors de l’apprentissage ? Quelles sont les astuces utiles pour optimiser et accélérer le processus d’acquisition de la langue française ?

 

  1. Combien de temps pour apprendre le français conversationnel ?

Evidemment, le premier facteur qui va jouer un rôle important dans la durée de l’apprentissage d’une langue est le temps hebdomadaire que vous pouvez consacrer à vos études. Une mère au foyer, un étudiant ou un homme d’affaires ne disposent pas tous du même temps libre, cela va de soi. En plus de cela, chacun a son propre rythme d’apprentissage qui varie en fonction de paramètres tels que l’âge ou la proximité linguistique entre la langue source et la langue cible.

Un des éléments susceptibles de faciliter l’apprentissage d’une langue romane est la présence de ce que les linguistes appellent des « cognates ». Ces mots, issus d’une même proto-langue (le latin notamment), présentent des similitudes orthographiques. C’est ainsi que « summer » et « Sommer » sont des cognates. De même, le mot « famille » est proche de l’anglais « family » et de l’allemand « Familie ». Dans certains cas, à l’inverse, cette parenté peut créer des confusions lorsque les mots en question sont des « faux-amis » c’est-à-dire des mots de sens différent mais dont la graphie est proche. Dans la langue de Dante, « camera » veut dire « chambre ». De même, le mot « library » en anglais ne doit pas être confondu avec le mot « librairie » dans la langue de Molière ! En fonction de la langue que vous souhaitez apprendre, une liste de quelques faux-amis vous évitera bien des malentendus.

 

  1. Apprendre le français après cinquante ans en France

Des chercheurs du très sérieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont établi qu’après l’âge de 18 ans nos capacités d’assimilation diminuent déjà ! C’est pourquoi, il faudra plus de temps à un adulte pour apprendre une langue étrangère et acquérir une bonne prononciation, le cerveau devenant moins « modelable » et moins « agile » avec l’âge. Précisons tout de même aux plus de cinquante ans que tous ceux qui connaissent l’espagnol, le portugais, l’italien ou le roumain auront davantage de facilités avec le français car les langues romanes possèdent des points communs.

Voyager dans le pays dont on veut apprendre la langue est toujours bénéfique et constitue l’étape incontournable de toute immersion linguistique même s’il reste possible d’apprendre le français en ligne. En France, l’apprenant est tenu d’utiliser le français dans tous les actes de la vie courante et de partager la vie culturelle des habitants. Saisir le contexte précis de communication, partager des pratiques culturelles communes ou améliorer sa prononciation sont des d’objectifs plus accessibles lorsqu’on vit dans un milieu homoglotte ou qu’on travaille avec des locuteurs natifs.

 

  1. Qu’est-ce que parler couramment une langue ?

Que veut dire parler « couramment » une langue étrangère ? Que désigne l’adverbe « fluently » ? Il est difficile de répondre à cette question de manière objective sans se référer aux niveaux officiels du CECRL. Parler « couramment » suppose que votre expression orale est régulière et fluide, que vous comprenez les expressions idiomatiques ou humoristiques et que vos partenaires natifs ne sont plus obligés de ralentir leur débit de parole. Pour le niveau B2, le CECRL précise que l’apprenant doit être capable de « s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets », le tout avec « spontanéité » et « aisance ».

 

  1. Est-ce que le français est difficile à apprendre ?

Cette question constitue un objet de travail pour les nombreux linguistes qui veulent quantifier la durée nécessaire pour atteindre un niveau avancé dans une langue étrangère donnée. Si cela peut vous rassurer (et cette étude contredit l’idée qui voudrait que le français soit une langue ardue), le Foreign Service Institute ne considère pas que le français fasse partie des langues les plus difficiles à apprendre ! En revanche, le mandarin, l’arabe, le russe, le turc, le polonais ou le danois conservent leur réputation de langues complexes. Pour cet institut américain réputé, il faudrait entre 23 à 24 semaines à un locuteur anglophone pour atteindre un niveau avancé.

En outre, vous devez savoir qu’il existe un certain nombre d’astuces pour optimiser son temps d’apprentissage. Télécharger une application sur son smartphone vous permettra ainsi d’écouter des podcasts en français dans les transports en commun. Votre maître-mot doit être la régularité : il faut reprendre et répéter chaque jour les notions grammaticales et le lexique que vous avez appris !

 

  1. Combien de temps cela prend-il pour parler une langue couramment ?

Quel est le point de vue du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) qui est le document de référence en Europe au même titre que l’Interagency Language Roundtable aux Etats-Unis ? Pour beaucoup de linguistes, il faut au moins 600 heures à un étudiant de niveau élémentaire (A1) pour atteindre le niveau avancé (B2). Cette durée est bien sûr approximative : elle dépend à la fois du contexte et du temps que l’étudiant consacre à son travail personnel. Apprendre une langue en immersion réduit le temps nécessaire pour passer d’un niveau à un autre. C’est pourquoi un cours de français intensif en France est l’idéal pour accomplir des progrès significatifs.

Apprendre le français en France

Jean-Luc PICHON - 12/07/2021

Nos suggestions d'articles

5 meilleures villes pour apprendre le français en France

Les cinq meilleures villes pour apprendre le français en France

Jean-Luc PICHON - 01/07/2021
Apprendre le français

Apprendre une langue étrangère suppose souvent, à un moment donné, de voyager à l’étranger pour effectuer un séjour linguistique ou une visite culturelle.

Dix Astuces pour Préparer un Examen de Français

Jean-Luc PICHON - 18/05/2021
Apprendre le français

Étudier une langue vivante suppose, un jour ou l’autre, pour des raisons scolaires ou professionnelles, de passer un examen. Concernant la langue française, le diplôme le plus connu est le DELF mais d’autres évaluations existent (DFP, TCF, etc.)

meilleurs livres pour apprendre le Français

Les dix meilleurs livres pour apprendre le français

Jean-Luc PICHON - 26/04/2021
Apprendre le français

Apprendre le français suppose d’assister à des cours en classe ou à distance, de pratiquer des exercices de prononciation, de réaliser des exercices grammaticaux, d’écouter des documents sonores à la radio, de visionner des films, etc.