Quelques traditions insolites de Pâques.

Quelques traditions insolites de Pâques.

Publié le 29.03.2018, par Alexandra | categorie Culture & traditions

Les traditions pascales les plus connues

Quand on évoque la période de Pâques, nous pensons inévitablement aux lapins et aux cloches en chocolat. Pâques, c’est aussi la fameuse « chasse aux œufs » minutieusement orchestrée par les parents et si attendue par les enfants. De même, en France, difficile de ne pas associer cette fête à l’indétrônable gigot d’agneau. Il existe pourtant dans le monde des traditions assez surprenantes qui sont plus ou moins éloignées de ce que nous connaissons chez nous. En voici quelques exemples.

Une fête originale au point de vue gastronomique

Qu’est-ce que tu dirais de partir en Australie ? Eh bien, là-bas, ce n’est pas vraiment le lapin traditionnel en chocolat qui a la cote ! De plus en plus, les Australiens lui préfèrent un petit marsupial au long nez et aux grandes oreilles : le bilby. C’est ainsi que « the Easter Bilby », le bilby de Pâques, est devenu populaire auprès des enfants et des amoureux de la nature. Il faut dire que cette espèce est directement menacée par le lapin sauvage. Celui-ci prolifère dangereusement et a toujours été associé à un destructeur de récoltes dans l’histoire du pays.
Au Nicaragua, parce que la religion interdit de consommer de la viande rouge le Vendredi Saint, une coutume locale veut que les habitants consomment de la soupe d’iguanes… Si, par chance, tu as aussi des œufs de cet animal sous la main, tu as trouvé un accompagnement idéal pour ce plat !

Des pratiques qui peuvent nous étonner

Faisons maintenant un tour en Suède. Sais-tu que, dans ce pays, Pâques ressemble un peu à Halloween ? En effet, les enfants doivent se déguiser en sorcières puis faire du porte-à-porte dans le voisinage pour demander des bonbons et autres sucreries. Cette coutume des sorcières de Pâques ( ou « Påskkärringar » en suédois) a lieu le Jeudi saint.
En Pologne, une tradition intéressante porte le nom de « Smyngus-Dyngus » ou « lundi mouillé ». Autrefois, dans les campagnes, les hommes célibataires devaient asperger d’eau les femmes qui leur plaisaient. Celles-ci pouvaient répondre favorablement en leur offrant des œufs décorés appelés « Pisanki ».
Et en France, que fait-on qui sort de l’ordinaire ? Je te rassure : la France, elle aussi, possède des coutumes originales. Par exemple, dans certains villages d’Alsace, pour annoncer l’heure de la prière aux fidèles, on ne fait pas sonner les cloches qui sont supposées être parties à Rome. Non, les enfants utilisent des crécelles, ces rectangles de bois qui tournent autour d’une roue crantée. Autant dire que le bruit, qui n’est pas des plus harmonieux, a vite fait de réveiller tout le quartier…

Publié le 29.03.2018, par Alexandra | categorie Culture & traditions
CIA
elementum efficitur. mi, dolor dolor. venenatis, elit. ut commodo