Les herbes de Provence

Les herbes de Provence

Publié le 03.08.2017, par Gloria Metelli | categorie Culture & traditions

Elles représentent pour tous un emblème du patrimoine gastronomique du Sud de la France. Utilisées pour les grillades, les ragoûts, les tomates farcies, les marinades ou les salades, ces plantes aromatiques se retrouvent sur la table de tous ceux qui aiment la cuisine méditerranéenne. De plus, ce sont de véritables plantes médicinales qui te permettront de rester en pleine forme. Mais combien y a-t-il d’herbes de Provence au juste ? Difficile à dire. Tu trouveras ici une liste qui est communément admise par les gastronomes. Quand tu viendras apprendre le français en France, fais un tour sur les marchés ou chez les petits commerçants pour sentir leurs parfums si appétissants !

La sarriette

Elle a un goût un peu poivré et c’est une source d’antioxydants et de minéraux. Elle a également des propriétés tonifiantes. En cas de rhume, elle est antiseptique. Elle est idéale sur du fromage de chèvre ou des grillades.

Le thym

Dans le midi de la France, on le surnomme farigoule. Très aromatisé, il a des vertus digestives mais il est aussi utilisé en cas de bronchite ou de maladie du foie. C’est un des ingrédients (avec le laurier, le persil et le romarin) du fameux bouquet garni, cet assemblage de plantes aromatiques utilisé dans les courts-bouillons par tous les amateurs de cuisine.

Le romarin

C’est aussi une plante médicinale très efficace contre les problèmes de fatigue ou de circulation sanguine mais aussi contre les rhumatismes. On peut l’utiliser pour la pâte à pizza, pour l’agneau, les poissons ou même dans les desserts.

L’origan

Ces utilisations en cuisine sont nombreuses (côtelettes, pizza,…) Excellent pour le tonus, il est efficace contre les maladies respiratoires et les rhumatismes. Si tu fais un barbecue, l’origan sera indispensable pour tes grillades. Certains l’utilisent dans notre région pour la fameuse pissaladière.

Le basilic

Appelé balicò dans la région de Nice, il forme avec l’huile d’olive et l’ail un des trois ingrédients essentiels du pistou. Cette sauce provençale peut être utilisée dans la soupe du même nom ou pour accompagner des pâtes. Il est riche en vitamine A, en phosphore et en calcium.

N’oublie pas que tu peux aussi cultiver la plupart de ces plantes dans ton jardin. Maintenant que les herbes de Provence n’ont plus de secret pour toi, profite de ton séjour à Antibes pour les apprécier tous les jours !

Publié le 03.08.2017, par Gloria Metelli | categorie Culture & traditions
CIA
Sed quis, odio nec ut venenatis ut Aliquam