saint valentin

La Saint-Valentin, la fête des amoureux

La tradition, les origines et les mots doux.

Le 14 février est une date bien connue des amoureux car il s’agit, comme chacun le sait, du jour de la Saint-Valentin, jour durant lequel la tradition est d’offrir un cadeau à son (sa) bien -aimé(e). Avoir une journée spéciale pour célébrer l’Amour n’est-il pas l’occasion idéale de mettre de la joie dans notre existence ou est-ce seulement une incitation à la consommation ? En France, les habitants sont conscients que leur capitale est souvent associée à l’amour et au romantisme. Mais à quelles pratiques les Français sont-ils attachés pour la Saint-Valentin ?

 

Un fête décriée mais populaire

D’aucuns prétendent pourtant que la Saint-Valentin est une fête inventée de toutes pièces par notre société consumériste et globalisée. Les confiseurs eux-mêmes auraient créé ce jour pour écouler leurs stocks invendus de chocolats de Noël. En effet, une fête au mois de février est une manière de dynamiser leur activité qui est généralement calme jusqu’à la période pascale. Les bijoutiers également ne pourraient pas se passer de ce jour exceptionnel pour le commerce de la joaillerie.  En ce qui concerne les Français, 80% pensent que c’est une fête commerciale mais 75% choisissent cette date pour offrir un cadeau à leur partenaire!

 

Des origines incertaines

Mais quelles sont les origines de la Saint-Valentin ? Il est difficile sur ce point de fournir une réponse certaine tant les historiens sont en désaccord. Certains évoquent les Romains qui étaient attachés à la fête des Lupercales durant laquelle était mis à l’honneur Lupercus, le  dieu de la fertilité. Mais ces célébrations étaient assez éloignées de la dimension romantique que la fête possède de nos jours. D’autres historiens expliquent que la Saint-Valentin est située à la mi-février car c’est la période que les oiseaux choisissent pour construire leur nid, ce qui peut évoquer chez les humains le fait de fonder un foyer.

Dans l’Hexagone, la fête des amoureux n’a pas toujours existé. Nous avons repris cette célébration  des Anglo-Saxons pour donner enfin aux femmes françaises le pouvoir de choisir leur Valentin, de danser ou de discuter avec leurs prétendants. C’est pourquoi certains sociologues ont vu dans la Saint-Valentin un progrès vers l’égalité hommes-femmes.   Autrefois, les coutumes françaises consistaient plutôt dans une rencontre suivie d’un mariage. Mais, en fonction des régions , les festivités pour les amoureux  pouvaient  prendre des formes différentes. En Lorraine, une coutume appelée « la Saudée » voulait qu’au Moyen-Age tous les hommes en âge de se marier forment des couples fictifs avec la promise de leur choix. Tout le monde se réunissait ensuite  sur la place du  village. Ces fiançailles imaginaires duraient une année pendant laquelle les garçons devaient offrir des cadeaux à l’élue de leur cœur.

 

Les cadeaux les plus fréquents

Mais qu’est-ce que les hommes préfèrent offrir à la femme qu’ils aiment ? En général, le traditionnel bouquet de fleurs est le cadeau qui connaît le plus de succès avant même la bague et le dîner aux chandelles. Un bon nombre de Français choisissent des roses mais rien ne vous empêche d’offrir un bouquet de jacinthes, du mimosa, ou encore des renoncules. Pour préserver la planète, plutôt que des roses importées qui parcourent des milliers de kilomètres avant d’arriver en Europe, préférez des fleurs de saison plus respectueuses de l’environnement !

 

Les mots doux

On peut bien sûr appeler son(sa) amoureux(-se) "mon(ma) chéri(e)" ou "mon amour". Mais connaissez-vous d’autres « mots doux » à chuchoter à la personne qu’on aime ? Sachez que les Français ne manquent pas d’imagination sur ce point ! Si vous aimez le monde animal, « mon chat », mon « lapin » ou ma « biche » (le petit nom que Louis de Funès donnait à sa femme dans ses films) seront parfaits. Si, par hasard, votre moitié vous appelle « ma puce » ou mon « canard »,cela n’a rien de péjoratif, bien au contraire ! Mon « chou », mon « sucre d’orge » ou mon « pain d’épices » seront des choix possibles pour les amateurs de gastronomie…Quant aux incorrigibles romantiques , pourquoi ne pas donner la priorité aux « grands classiques » tels que « ma dulcinée » ou « mon Roméo » ?

 

Les expressions sur l’Amour

La langue française est également riche en expressions pour exprimer ses sentiments. « Je suis tombé amoureux de … » est la formule la plus fréquente. Au Québec, les habitants  sont plus fidèles à la traduction anglaise et disent plutôt « je suis tombé en amour ». « Avoir le coup de foudre" décrit le fait de tomber amoureux dès le premier regard. Celui ou celle qui a un « cœur d’artichaut » tombe très facilement amoureux. « Déclarer sa flamme à quelqu’un », c’est lui faire une déclaration d’amour. Quant à « avoir le béguin », c’est une expression un peu vieillotte pour dire qu’on éprouve des sentiments pour quelqu’un. Enfin, votre « cœur bat la chamade » si votre rythme cardiaque augmente très vite lorsque vous voyez l’être qui vous est cher.

 

La France et la Saint-Valentin

En France, nous avons un dessinateur qui est devenu célèbre grâce à des croquis de jeunes gens. Il s’agit de Raymond Peynet, auteur des « Amoureux »,ce couple de personnages romantiques dont la naissance remonte à 1942 et qui ont été reproduits sur des affiches, des timbres-poste, des cartes postales ou encore des porcelaines. A ce propos, précisons qu’un  des deux musées dédiés à cet illustrateur se trouve à Antibes, non loin de la Place nationale.

Savez-vous qu’en France, il existe un village qui porte le doux nom de « Saint-Valentin » ? Situé au centre du pays, dans le Berry, il possède notamment ses propres timbres-poste et un Jardin des amoureux. Dans ce jardin, un « arbre à souhaits » (dont les feuilles ont la forme de cœurs) permet aux tourtereaux d’y graver leurs noms. Bien que n’ayant que trois cents habitants, ce lieu est très connu au Japon et des couples nippons viennent en France chaque année pour visiter cet endroit unique .

Séjour linguistique au Centre International d'Antibes

Jean-Luc PICHON - 12/02/2021

Nos suggestions d'articles

Combien de temps faut-il pour apprendre le français

Combien de temps faut-il pour apprendre le français ?

Jean-Luc PICHON - 12/07/2021
Apprendre le français

Le français est une des langues les plus enseignées dans le monde. C’est également une des plus pratiquées avec plus de 300 millions de locuteurs répartis sur les cinq continents, ce qui en fait la cinquième langue mondiale la plus parlée derrière le mandarin, l’anglais, l’espagnol et l’arabe. A la fois langue officielle et langue de culture, elle est importante dans le domaine professionnel et dans le monde de la diplomatie.

5 meilleures villes pour apprendre le français en France

Les cinq meilleures villes pour apprendre le français en France

Jean-Luc PICHON - 01/07/2021
Apprendre le français

Apprendre une langue étrangère suppose souvent, à un moment donné, de voyager à l’étranger pour effectuer un séjour linguistique ou une visite culturelle.

Dix Astuces pour Préparer un Examen de Français

Jean-Luc PICHON - 18/05/2021
Apprendre le français

Étudier une langue vivante suppose, un jour ou l’autre, pour des raisons scolaires ou professionnelles, de passer un examen. Concernant la langue française, le diplôme le plus connu est le DELF mais d’autres évaluations existent (DFP, TCF, etc.)