Bandes dessinées

La bande dessinée pour apprendre le français

La France, la Belgique et la Suisse sont historiquement des pays qui ont donné naissance à de grands noms de la bande dessinée comme Tintin, Gaston Lagaffe, Titeuf, Spirou et Fantasio, Thorgal, Lucky Luke et autres. La BD est également un support vraiment intéressant pour apprendre le français, on va découvrir pourquoi !

Les bandes dessinées francophones

Les aventures de Tintin, Gaston Lagaffe, Titeuf, Spirou et Fantasio, Thorgal, Lucky Luke, Gai-Luron, etc. Tu connais sans doute ces célèbres bandes dessinées qui font la joie des petits et des grands. Appréciés des amateurs du Neuvième art, la France et la Belgique (mais aussi la Suisse) sont historiquement des pays qui ont donné naissance à de grands noms de la BD. Parmi les auteurs français, citons Claire Bretécher (Agrippine, Tourista, …) ou encore l’auteur niçois Joann Sfar (Professeur Bell, Le Chat du rabbin…) Pour nos amis belges, Franquin, Hergé, Philippe Geluck (Le Chat, les Aventures de Scott Leblanc, …) sont d’illustres représentants d’un art qui se situe à mi-chemin entre le dessin et la littérature. Côté festivals, si tu en as l’occasion, fais un tour à Angoulême, en Nouvelle-Aquitaine, pour voir l’incontournable Festival International de la Bande Dessinée qui a lieu chaque année en janvier. Outre-Atlantique, le Festival de la bande dessinée francophone de Québec fait figure de référence.

La BD, une ressource utile pour apprendre le français

Mais sais-tu que les bandes dessinées peuvent constituer un support vraiment intéressant pour apprendre le français ? D’abord, ce sont des documents authentiques c’est-à-dire qu’ils n’ont pas été modifiés pour des apprenants étrangers. Certes, cela augmente la difficulté mais c’est toujours bénéfique d’être en face d’un document qui sort de la routine et qui reflète la langue pratiquée tous les jours. L’autre avantage d’une bande dessinée est qu’elle associe des images et des textes. Cette combinaison facilite la compréhension globale et rend les textes plus accessibles. Il y a une phrase dans une bulle que tu ne comprends pas ? Pas de problème : les illustrations sont là pour t’aider.  De plus, la dimension humoristique des bandes dessinées présente des points positifs. Elle détendra l’atmosphère pour rendre ton apprentissage du français plus ludique. Mais cela t’aidera aussi à être plus proche du type d’humour propre à un pays, ce qui ajoute un intérêt socioculturel aux BD. Par exemple, les célèbres dessins de Plantu qui paraissent en première page du Monde te donneront un aperçu de l’actualité vue par un Français. Enfin, les bandes dessinées, il y en a pour tous les goûts, pour tous les âges et pour tous les niveaux ! On trouve aussi bien des récits historiques, des enquêtes policières, des adaptations de romans, des histoires de science-fiction, des parodies, …Cela veut dire que tu trouveras forcément ce que tu recherches. Alors, bonne lecture !

Vous ne savez pas quelle BD lire ?

> Découvrez des BD franco-belges sur notre pinterest <

En savoir plus sur le Centre International d'Antibes

Meriem Ksaier - 19/07/2018

Nos suggestions d'articles

Exclamations en français

Phrases françaises essentielles à connaître

Ledvina - 19/09/2019
Apprendre le français

Toutes les personnes apprennent le français savent que cette langue a beaucoup de phrases et d’expressions que les Français utilisent dans de nombreuses situations. Ces phrases ou ces expressions peuvent avoir des usages différents, mais quelles sont celles qu’il faut connaître absolument ?

Phrases d'amour

Phrases en français sur l’amour et la vie

Ledvina - 07/08/2019
Apprendre le français

Qui ne pense pas au romantisme lorsque l’on évoque la France ? Avec une telle réputation mondiale, il n’est alors pas surprenant que les français utilisent au quotidien des expressions sur l’amour. Découvrez-les !

Conjugaison des verbes

Apprendre les verbes et la conjugaison française

Ledvina - 10/07/2019
Apprendre le français

Vous avez dû le remarquer, la pratique de la conjugaison française n’est pas si simple. Mais alors, existe-t-il des procédés mnémotechniques et des outils à utiliser pour faciliter cet apprentissage ? Quelles différences peut-on rencontrer entre le français et les autres langues européennes dans ce domaine ?