Les expressions idiomatiques françaises que vous devez absolument connaître !

Vous savez sans doute que les Français adorent certaines expressions imagées qu’ils utilisent volontiers mais qui demeurent souvent énigmatiques pour les étudiants étrangers.

Il s’agit bien sûr des expressions idiomatiques, ces formules qui ajoutent une touche de fantaisie et sont si importantes pour s’exprimer comme un locuteur natif. Certaines d’entre elles peuvent être comprises par rapprochement avec d’autres langues. D’autres nécessitent pourtant une petite explication, ce qui prouve à quel point les classes de français et la culture française sont inséparables.  

Quelles sont les expressions idiomatiques françaises les plus populaires ? Quel sens précis faut-il leur donner et dans quelles situations les employer ? Comment distinguer les expressions du registre informel ? Existe-t-il des astuces pour connaître davantage d’expressions idiomatiques françaises ?  

Les expressions idiomatiques populaires  

Ça marche ! 

Ces formules sont employées par les Français dans la communication orale et souvent de façon informelle. « Ça marche » est utilisé pour dire qu’un objet fonctionne correctement ou pour exprimer son consentement de façon informelle. « J’ai fait tomber mon téléphone portable et il ne marche plus ». De même, si un ami vous demande :« Ça te dirait de voir un film ce soir ? », vous pouvez répondre : « Ça marche pour ce soir ! » 

 

Ça fait un bail ! 

« J’ai croisé mon ancien collègue de travail dans la rue, ça faisait un bail que je ne l’avais pas vu ! » Si vous décidez de prendre des cours de français en France, il est fort possible que vous entendiez cette expression dans une conversation. Un « bail », au sens propre, est un contrat de location qui s’étend souvent sur une longue période, c’est pourquoi cette formule s’utilise pour désigner un évènement qui s’est déroulé il y a longtemps. 

Jeter un œil 

Rassurez-vous : il ne s’agit pas de prendre cette expression au sens littéral ! Jeter un œil consiste tout simplement à examiner rapidement et discrètement quelque chose. « Il n’arrêtait pas de jeter un œil à sa montre car le cours de mathématiques lui semblait interminable » 

Se prendre un râteau 

Avez-vous déjà marché par mégarde sur un râteau qui traînait dans votre jardin ? Si tel est le cas, vous savez que la sensation n’est pas très agréable… Cette formule fait partie du registre informel et s’utilise quand la personne que vous avez tenté de séduire refuse vos avances. Pour ceux qui préfèreraient utiliser une langue plus convenable, « se faire éconduire » est l’équivalent formel de cette expression. 

La signification de « raconter des salades » et autres expressions alimentaires  

Raconter des salades 

Comment peut-on associer des paroles trompeuses à un plat ? Comme chacun le sait, une salade composée est un assortiment d’ingrédients qui forment un ensemble facile à déguster. De plus, on peut y incorporer un peu de tout et assaisonner cette préparation à sa guise pour que les gourmands se laissent tenter. Au sens figuré, l’expression désigne alors le fait de mentir de façon intentionnelle ! 

Ne pas être sorti de l’auberge 

Quand un individu est confronté à un problème qu’il(elle) ne parvient pas à résoudre ou quand une situation est particulièrement compliquée, cette personne peut affirmer qu’il(elle) « n’est pas sorti(e) de l’auberge ». Précisons que le mot « auberge » renvoyait aux idées de « prison » ou de « cachot » dans l’argot des bandits du XVe siècle. 

S’occuper de ses oignons 

Décidément, les Français ne manquent pas d’imagination pour utiliser des expressions semblables ! Quand quelqu’un se mêle de vos affaires et veut intervenir dans votre vie privée, vous pouvez lui rétorquer : « Occupe-toi de tes oignons ! » Nous pourrions presque considérer ce trait de langage comme une des dix curiosités sur la langue française. Évidemment, la tournure étant très sèche et familière, elle est à utiliser avec prudence… 

 

Les meilleurs idiomes français en relation avec le monde animal

Donner sa langue au chat 

Les Français sont de grands adeptes d’idiomes qui font référence à des animaux. On donne « sa langue au chat » quand on demande à un interlocuteur de nous donner la solution d’une énigme ou d’une question de culture générale qu’il nous a posée. L’expression trouve son origine au XIXe siècle sous la plume de George Sand qui considérait le chat comme l’animal qui est notre confident et qui sait garder les secrets. « Mettre quelque chose dans l’oreille du chat » signifiait « confier une information confidentielle » à quelqu’un. 

Monter sur ses grands chevaux 

« D’abord calme, mon voisin a commencé à monter sur ses grands chevaux quand nous avons parlé de politique ». Celui qui « monte sur ses grands chevaux » s’emporte sans justification dans une conversation et présente souvent un côté hautain. Tel un fougueux destrier, il se cabre pour un oui ou pour un non. 

Comment connaître davantage d’expressions françaises ? 

La première réponse qui vient à l’esprit est de faire un séjour en France ! Les professeurs du  Centre international d’Antibes sauront vous faire découvrir les expressions idiomatiques authentiques qui s’emploient dans la vie quotidienne. Vous pourrez les réutiliser au contact des habitants et leur connaissance facilitera votre compréhension orale. Pensez à utiliser ces expressions dans leur contexte, ne les traduisez pas mot à mot et classez-les par thèmes au fur et à mesure que vous les découvrez. Les paroles de chansons, les dialogues de films et de séries en regorgent. Enfin, le monde de la presse et les médias en général ne sont pas avares en expressions de tous types.

Articles à la une

Apprendre le français

09/09/2022

Comment connaître son niveau en français...

L’aventure démarre : contactez-nous

Venir au Centre International d'Antibes, c'est l'assurance d'un séjour linguistique français de qualité reconnu par plus de 35 nationalités.

Contactez-nous

Restons connectés