Cours de Français pour Adultes

30 ans d’expérience

Histoire d'Antibes

Histoire d'Antibes

Antibes au fil des siècles...

Des grecs aux francs

Véritable patrimoine de la commune, les événements qui ont marqué au fil des siècles l'évolution d'Antipolis à Antibes Juan-les-Pins, se sont inscrits dans l'Histoire de France et dans celle de l'Europe.

On peut parler d'aventure qui débute à l'époque où Antipolis port de commerce accueille les navires grecs, puis, devenue Antiboul à l'arrivée des romains, la ville est un des lieux privilégiés de commerce et de passage du Bassin Méditerranéen. Après l'Empire, Antibes connaîtra les invasions jusqu'à l'installation des Francs. Témoins vivants de ces époques, la vieille ville, les remparts, le Fort Carré et les sites archéologiques ont le mérite quotidien de nous apprendre le riche passé d'une cité dont l'authenticité est aujourd'hui un des atouts incontestables.

Ces découvertes archéologiques ont été regroupées et sont exposées au Musée du Bastion Saint André. Tout récemment encore, une mosaîque romaine a été mise à jour dans la vieille ville.

Ville militaire

Devenue cité féodale, Antibes apprend à parler français et voit au XIe siècle de lourds navires s'élancer de notre port vers la terre sainte avec dans leurs voiles le pavillon bleu à croix blanche qui est à l'origine des armes de notre ville. La guerre de cent ans amorce le début de la vocation militaire de la cité. Ville frontière, ville assiégée au XVIe par Charles Quint, François ler, roi des français, et ses successeurs décideront de renforcer les fortifications. La tour Saint-Laurent, bastionnée sous Henri III, deviendra le Fort Carré. La place forte sera inachevée jusqu'en 1710 où Vauban termine les remparts et les fortifications ainsi que le Fort dominant l'anse Saint-Roch. La peste, puis de nouveaux sièges, ruinent l'activité économique de la ville au cours du XVIIIe siècle.

L'essor d'Antibes, puis le développement touristique

Discrète pendant la Révolution française, sous le Consulat et l'Empire, Antibes connaît un nouvel essor, confirmé après le rattachement scélérat du Comté de Nice à la France un jour funeste de 1860.

En 1894, la ville se développe à l'intérieur des terres et commence le démantèlement de ses remparts.

Le Cap d'Antibes accueille alors les premiers touristes en villégiature et la station balnéaire de Juan-les-Pins est créée en 1882.

Antibes, destination privilégiée des artistes

La ville ne cesse de croître après la première guerre mondiale mais reste moins urbanisée que d'autres parties du littoral.

C'est peut-être cela qui fait encore aujourd'hui tout son charme, très appréciée des artistes.

Il n'est pas possible de parler d'Antibes sans mentionner Prévert, Audiberti, Greene ou Picasso qui a trouvé dans les vieilles pierres du Château une nouvelle source d'inspiration.

Pourquoi choisir CIA?
  • 30 ans d’expérience dans l’apprentissage du Français Langue Etrangère.
  • Ecole agréée par le gouvernement français (le Ministère de la Jeunesse et des Sports, le Ministère de l’Enseignement...).
  • Grand choix de cours, flexibilité des dates, tarifs qui correspondent à vos attentes.
  • 97% de réussite au DELF, preuve d’excellence de notre équipe enseignante.
  • Destination de rêve avec sa mer bleu azur et ses 300 jours d’ensoleillement par an.
  • Quelque 100 000 étudiants nous ont déjà fait confiance !
CIA